0

Antenne filaire raccourcie 4 bandes HF à trappes : modélisation

Article 1 sur 1 du dossier Antenne filaire HF raccourcie 4 bandes
Dossier : Antenne filaire HF raccourcie 4 bandes
  • Antenne filaire raccourcie 4 bandes HF à trappes : modélisation

J’avais envie d’essayer les antennes à trappes. Avec une contrainte que rencontrent de nombreux OMs : peu d’espace. Il m’est ainsi impossible de déployer un dipôle 1/2 onde sur 80 mètres. Par contre, sur 40 mètres, ça « rentre ».
En partant de la modélisation de la W3DZZ, et en tentant de la raccourcir, je suis arrivé sur ce qui me semble être un bon compromis en termes d’encombrement (2*13,65m) et de performances (au moins sur le papier…), pour 4 bandes : 80m/40m/30m/20m. cet aérien pourrait être un bon complément de l’antenne verticale en cours de réalisation et présentée ici.
J’ai confectionné et installé sans succès l’antenne décrite par Robert, F5NB dans cet article (page 8) : http://blog.f6krk.org/wp-content/uploads/2011/12/Lantenne-G5RV.pdf. Au miniVNA, je n’observe pas du tout la courbe de ROS que je suis censé mesurer. La théorie ne prenant pas en compte l’environnement réel de l’aérien, je n’en suis pas particulièrement étonné. L’antenne est montée en V inversé au-dessus du QRA, et hormis la maison du voisin, 3 arbres se trouvent à proximité. Le printemps arrivant bientôt, une bonne séance de réglage et de mise au point s’impose. Mais il n’est pas sûr que le résultat soit au rendez-vous. Nous verrons bien.

Modélisation
Lancement de 4NEC2, et modélisation de la bête, en V inversé, avec un angle dans ce dernier cas de 120 °. Le point d’alimentation est situé à 10m du sol, et les extrémités des deux brins du dipôle à 2,8 m du sol. Comme prévu, les diagrammes de rayonnement sont plutôt favorables au NVIS qu’au DX sur 40m et 80m, car la hauteur d’installation de l’antenne au regard de la longueur d’onde est trop faible. Sur 30m, le diagramme s' »écrase », et devient beaucoup plus directif dans l’axe 0°-180°. Sur 20m, la directivité est encore plus accentuée. Le sol « utilisé » par le moteur NEC est moyen et assimilable à un jardin. Selon 4NEC2, dans une configuration en V inversé, l’impédance au point d’alimentation serait de 36 ohms à 3,725 MHz, 95 ohms à 7,075 MHz, 30 ohms à 10,13 MHz et 35 ohms à 14,18 MHz. Un balun de rapport 1:1 prévu pour fonctionner à 50 ohms semble être le meilleur compromis.

Ci-dessus, l’antenne modélisée en 3D. Le fichier NEC correspondant est téléchargeable au bas de cette page.

Diagrammes
Les calculs ont été faits avec une impédance caractéristique de 50 ohms pour la ligne d’alimentation.

La courbe de R.O.S. :

Pour le 20 mètres :

Pour le 30 mètres :

Pour le 40 mètres :

Pour le 80 mètres :

Téléchargements :
Le fichier NEC de modélisation de l’antenne seul pour le premier, avec les graphiques ci-dessus inclus pour le deuxième. Ces fichiers ont été générés avec le logiciel 4NEC2.


Prochaines étapes…
Pas de de difficulté particulière concernant la réalisation de cette antenne, au moins au niveau des matériaux. C’est partie pour la recherche de condensateurs.

Laisser un commentaire

Soumettre le commentaire

© 3335 Multimode.fr – Blog radiomateur. Tous droits réservés. XHTML / CSS Valide.
Blog sous Wordpress / Thème modifié et traduit par Multimode.fr / Création originale : Theme Junkie.
Valid XHTML 1.0 Transitional DX Zone listed